Hassan Nasrallah : 10 jours pour résoudre la crise au Liban, ou bien…

vendredi, janvier 4th, 2008 par alyusi

Secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah, a déclaré que la crise au Liban sera résolue que si l’opposition représente plus d’un tiers des sièges le gouvernement d’unité. Il a attiré l’attention sur les Etats-Unis comme le principal élément faisant obstacle à un accord au Liban.

Hassan Nasrallah a indiqué dit que si la crise n’était pas résolue dans les 10 jours, l’opposition déciderait des mesures à prendre. Il a également ajouté que si le gouvernement d’Al-Siniora reprenait le pouvoir présidentiel, l’opposition prendrait « des mesures civiles légitimes, et qu’il ne pouvait pas garantir que ses partisans ne descendent pas dans la rue. »

Le quotidien libanais Al-Akhbar, proche du Hezbollah, a indiqué que l’opposition avait un «plan d’action», dont les détails ne sont pas révélé, contre le gouvernement d’Al-Siniora.

Une rumeur fait état d’un qui consisterait à la fermeture du pays, des aéroports et des ports, la mise en scène d’une grande manifestation en face de l’ambassade américaine à Beyrouth, et le blocage des routes principales.

Sources: Ghaliboun.net, le 2 janvier 2008, Al-Mustaqbal, Al-Akhbar, Liban, le 3 janvier 2008

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :