L’arrivée de l’USS Cole embarrasse le gouvernement libanais

dimanche, mars 2nd, 2008 par Clovis Casadue
Selon diverses sources US, le destroyer USS Cole serait l’avant-garde d’une escadre navale qui sera déployée au large des côtes libanaises en prévision d’une intervention militaire. Cette escadre est composée de quatre destroyers et douze autres bâtiments, dont des navires amphibies spécialisés dans le débarquement de troupes.

Des déclarations de responsables états-uniens laissent entendre que l’envoi du USS Cole a été précédé de concertations avec le chef du gouvernement Fouad Siniora et son équipe. L’opposition, elle, avait déjà affirmé, par la bouche de ses plus hauts dirigeants, dont le chef du Hezbollah, sayyed Hassan Nasrallah, que le 14-mars pro-US a reçu des promesses et des assurances de Washington de l’imminence d’une intervention militaire. C’est ce qui explique le refus des loyalistes de présenter la moindre concession politique permettant de mettre en place un véritable partenariat.

L’opposition a fait preuve d’une grande fermeté, affirmant sa détermination à refuser et à résister à toute intervention militaire étrangère, qu’elle a assimilé à une tentative de colonisation, comme l’a affirmé le chef chrétien de l’opposition, le général Michel Aoun. Elle affrontera toutes les forces locales qui facilitent et incitent au retour du colonialisme au Liban.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :