Israël relance la construction de logements dans une colonie de Cisjordanie

dimanche, mars 9th, 2008 par Clovis Casadue
Le Premier ministre israélien Ehud Olmert a donné son feu vert dimanche à la relance de la construction de centaines de logements dans la colonie de Givat Zeev, en Cisjordanie, au nord-ouest de Jérusalem, selon un communiqué du ministère de l’Habitat.

Cette annonce est faite alors qu’Israéliens et Palestiniens ont déclaré ce weekend s’attendre à une reprise dans la semaine de négociations où le dossier des implantations représente un des principaux contentieux.

« Le ministre de l’Habitat, Zeev Boïm, a donné pour consignes aux responsables de son ministère de relancer la construction à Givat Zeev, une décision qui a été prise après une série de consultations avec le Premier ministre » Ehud Olmert, indique le communiqué.

« La relance de la construction est une bonne nouvelle », souligne M. Boïm, du parti centriste Kadima de M. Olmert, dans ce commmuniqué.

« La construction de centaines d’unités de nouveaux logements répond à une politique destinée à faire face à une demande de logements suite au développent démographique de Jérusalem », poursuit le ministre.

« J’entends poursuivre cette politique afin de renforcer Jérusalem et ses environs » a-t-il ajouté.

L’annonce de la relance de la construction dans la colonie de Givat Zeev, proche de Ramallah, survient alors que Palestiniens et Israéliens annoncaient samedi une reprise cette semaine de leurs négociations de paix suspendues une semaine auparavant par la partie palestinienne à la suite d’une opération militaire particulièrement meurtrière de l’armée israélienne à Gaza.

Plus de 130 Palestiniens ont été tués dans des attaques israéliennes menées depuis le 27 février dans le territoire en représailles aux tirs de roquettes palestiniennes.

Quatre Israéliens, trois soldats et un civil, ont été tués dans ces violences.

La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice avait annoncé mercredi à Jérusalem qu’Israéliens et Palestiniens avaient « l’intention » de reprendre les négociations, affirmant que la conclusion d’une trêve réclamée par le président palestinien Mahmoud Abbas « n’était pas une condition ».

Ces déclarations avaient été faites avant un attentat meurtrier perpétré jeudi à Jérusalem par un Palestinien dans une école religieuse juive. Mais Israël n’a, à aucun moment, menacé d’un arrêt des négociations à la suite de cet attentat.

Les pourparlers, censés toucher aux questions de fond, ont été difficilement relancés fin novembre lors de la conférence internationale de paix d’Annapolis (Etats-Unis).

Les négociations ont depuis principalement achoppé sur la poursuite de la colonisation israélienne, notamment dans la région de Jérusalem.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :