Israël aurait sommé secrètement la Syrie de retenir le Hezbollah

samedi, mars 15th, 2008 par Clovis Casadue
Les autorités israéliennes ont récemment averti la Syrie, via une tierce partie, qu’elles la tiendraient responsable d’une éventuelle agression de la part du Hezbollah libanais, a-t-on appris hier de sources israéliennes et européennes dans une dépêche Reuters datée de Jérusalem.

Le message, dit-on de mêmes sources, a été transmis par au moins un intermédiaire européen après l’assassinat de Imad Moghniyé, haut responsable de la milice chiite pro-iranienne soutenue par Damas, et avant l’offensive menée récemment dans la bande de Gaza.

Sayyed Hassan Nasrallah, chef de file du Hezbollah, avait promis une « guerre ouverte » à Israël après la mort de Moghniyé, qui a succombé à un attentat commis en plein cœur de Damas. Le mouvement y a vu la main des services secrets israéliens, mais le gouvernement israélien nie toute implication.

De source européenne proche de l’affaire, on précise que le message avertissait la Syrie qu’elle pourrait être la cible de représailles, même si l’agression provenait du Liban.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :