>Le président chinois affirme que le Tibet est « un problème interne »

samedi, avril 12th, 2008 par Clovis Casadue

Le président chinois Hu Jintao s’est montré inflexible samedi sur les récentes émeutes au Tibet, dans ses premiers commentaires publics sur le sujet, affirmant qu’il s’agissait d' »un problème interne » menaçant directement la souveraineté chinoise.

Ces propos, tenus par Hu Jintao au Premier ministre australien Kevin Rudd, intervenaient en marge d’un forum économique organisé à Boao, dans le sud de la Chine.

« Notre conflit avec la clique du Dalaï n’est pas un problème ethnique, pas un problème religieux, pas un problème de droits de l’homme », a-t-il déclaré, selon l’agence officielle Chine Nouvelle, faisant référence aux partisans du Dalaï Lama, que Pékin accuse de fomenter l’insurrection au Tibet. Il a affirmé qu’il s’agissait de maintenir l’unité nationale et éviter la division du pays.

Dans un discours prononcé un peu plus tard pendant le forum, il a insisté sur la conviction de la Chine en faveur d' »un développement pacifique » et de non-ingérence dans les affaires d’autres pays.

« La Chine ne s’ingère pas dans les affaires internes d’autres pays, et n’essaye pas non plus d’imposer sa propre volonté aux autres », a-t-il dit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :