Archives du tag ‘Alger

Les otages autrichiens d’Al-Qaïda sont vivants

vendredi, mai 23rd, 2008 par Clovis Casadue

Les deux touristes autrichiens retenus en otages par Al-Qaïda dans le Sahara depuis février sont vivants et les négociations pour obtenir leur libération progressent, a déclaré mercredi un haut responsable malien. Andrea Kloiber, 43 ans, et Wolfgang Ebner, 51 ans, ont disparu en février alors qu’ils étaient en vacances en Tunisie. Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) a revendiqué leur enlèvement et réclamé la libération de dix islamistes détenus en Algérie et en Tunisie. S’exprimant sous couvert d’anonymat, un haut responsable malien a démenti les rumeurs circulant en Algérie selon lesquelles les deux otages avaient été exécutés par leurs ravisseurs.

Source : JDD

Lie aussi Otages autrichiens d’Al-Qaeda: les émissaires au Mali avancent pas à pas (Vidéo)

>Des extrémistes algériens tuent neuf soldats gouvernementaux

mardi, mai 13th, 2008 par Clovis Casadue

Neuf soldats gouvernementaux ont été tués dimanche et lundi à Alger dans deux attaques séparées imputées à des extrémistes islamiques, a indiqué une source de sécurité.

Six ont été tués dans une embuscade Dimanche par des membres présumés d’Al Qaïda au Maghreb Islamique alors que les soldats patrouillaient à bord d’un camion dans la province de Medea, 90 km au sud-ouest de la capitale Alger.

Trois autres ont été tués Lundi dans une autre embuscade tendue par le même groupe à 120 km à l’est d’Alger en province de Bouira.

Les extrémistes ont fait s’arrêter les camions de patrouille en dissimulant deux bombes sur leur route avant d’ouvrir le feu, ont indiqué les sources.

Lire aussi Al-Qaeda assassine 6 soldats dans une embuscade en Algérie

Oussama ben Laden est en bonne santé, affirme Ayman al-Zawahiri

samedi, avril 5th, 2008 par Clovis Casadue

Le numéro un de la nébuleuse Al Qaïda, Oussama Ben Laden, est en bonne santé et les rumeurs sur ses problèmes de santé sont fausses, a affirmé Ayman al-Zawahiri, son adjoint, dans un enregistrement diffusé mercredi sur un site internet islamiste.

« Le cheikh Oussama ben Laden est en bonne santé », dit-il en réponse à des questions qui lui avaient été soumises via internet. « Les individus mal intentionnés cherchent toujours à faire circuler de fausses informations voulant qu’il soit malade », ajoute-t-il.

Les internautes avaient été invités à interroger directement le bras droit d’Oussama ben Laden en décembre sur des sites liés à l’organisation.

Dans ses réponses, le numéro deux du réseau Al Qaïda, qui se trouverait actuellement en clandestinité, comme Ben Laden, quelque part en Afghanistan ou au Pakistan, a dénoncé les Nations unies et juré que des attentats seraient commis contre des Juifs à l’intérieur comme en dehors d’Israël.

« Les Nations unies sont l’ennemi de l’islam et des musulmans », déclare-t-il. « Elles ont légalisé la création de l’Etat d’Israël et la saisie des terres des musulmans (…) Elles ont légalisé la présence des croisés en Afghanistan (…) et en Irak », poursuit-il dans l’enregistrement audio d’une durée de 104 minutes.

Il a défendu le bien-fondé des attentats commis contre des bureaux des Nations unies, allusion semble-t-il aux attaques contre des bâtiments de l’Onu à Alger qui ont fait 41 morts en décembre dernier, et contre les locaux de l’Onu à Bagdad en août 2003, qui avaient fait 22 morts, dont Sergio Vieira de Mello, représentant de l’Onu en Irak.

Zawahiri a également appelé à des attaques contre les Juifs. « Nous promettons à nos frères musulmans que nous ferons tout ce que nous pouvons pour frapper des Juifs en Israël et à l’étranger, avec l’aide et la bénédiction de Dieu ».

Al Qaïda se consacrera à la lutte contre Israël après avoir « remporté » la guerre en Irak contre les forces gouvernementales irakiennes et américaines, a-t-il dit, ajoutant que les Etats-Unis avaient commencé à s’effondrer.

« LES EMPIRES NE S’EFFONDRENT PAS EN UNE MINUTE »

« Le mythe d’un monde unipolaire n’existe plus. Les frappes (du 11 septembre 2001) contre New York et Washington sont les signes identificateurs de cette chute mais les empires ne s’effondrent pas en une minute et cela pourrait prendre des dizaines d’années. L’effondrement de l’Union soviétique en est le plus récent exemple », a dit Zawahiri.

L’activiste égyptien a de nouveau appelé les musulmans à renverser les gouvernements alliés des Occidentaux et à attaquer les intérêts occidentaux et israéliens dans les pays musulmans.

« Nous appelons la population en Egypte et dans d’autres parties (du monde musulman) à frapper les croisés et les intérêts juifs où qu’ils soient pour forcer les envahisseurs à quitter le sol musulman et à cesser de soutenir des gouvernements corrompus », peut-on entendre dans l’enregistrement.

« La sévérité de la répression pourrait retarder le changement mais elle ne pourra pas l’empêcher (…) l’important est de se préparer au changement, d’être patient, déterminé à faire des sacrifices et de saisir les opportunités », poursuit le document.

Zawahiri a également appelé les musulmans à rejoindre les combattants « sur les théâtres ouverts du djihad tels que la Somalie, l’Irak, l’Algérie et l’Afghanistan » ou de les soutenir en leur apportant de l’argent ou des informations.

Il a par ailleurs justifié les attaques meurtrières d’Al Qaïda en Irak et au Maghreb qui tuent des civils. « Nous ne tuons pas les innocents. Nous combattons ceux qui tuent les innocents: les Américains, les Juifs, les Russes, les Français et leurs agents ».

La plupart des questions collectées depuis décembre étaient très critiques des agissements d’Al Qaïda. D’autres demandaient des renseignements pour rejoindre le djihad.

Zaouahri a précisé qu’il répondrait à d’autres questions lors d’une deuxième intervention.

La CIA confirme la localisation des otages dans les montagnes de l’Adrar des Ifoghas

mercredi, mars 26th, 2008 par Clovis Casadue

La CIA vient d’indiquer que les ravisseurs se cachent au Mali, plus précisément dans la zone Tigharghar, dans la région de Kidal, dans les montagnes de l’Adrar des Ifoghas, près des frontières avec l’Algérie.

Pendant ce temps, un communiqué publié par Al-Qaïda sur internet jihadiste indique que l’ultimatum a été prolongé jusqu’au dimanche prochain à minuit, afin de donner une nouvelle chance aux autorités autrichiennes.

Source : El-Khabar

abeibara.jpg

Dégradation de la situation pour les otages autrichiens

lundi, mars 24th, 2008 par Clovis Casadue
L’armée malienne a envoyé 200 soldats à Kidal (1) après que les affrontements se soient prolongés samedi avec les rebelles touaregs de l’Alliance Touareg Niger Mali emmenés par Ibrahim Ag Bahanga.

Selon une source militaire anonyme, une patrouille de l’armée serait tombée dans un guet-apens à 10km au nord d’Abeibara (3). Aucun bilan officiel n’est disponible mais l’armée régulière aurait subit de lourdes pertes selon, selon la même source.

Jeudi dernier, les rebelles de l’Alliance Touareg Niger Mali avaient ouvert le feu sur un avion C-130 de l’armée américaine qui survolait la localité de Tinzaouatène (4), obligeant l’appareil à effectuer un atterrissage d’urgence. Vendredi, les hommes Ibrahim Ag Bahanga capturaient 33 soldats de, toujours dans la localité de Tinzaouatène.

Le conflit entre les rebelles et l’armée malienne se serait étendu jusqu’a la ville de Boughessa dimanche en milieu de matinée (cercle intérieur de la carte placée ci-dessous).

Dans un tel contexte, et malgré l’expiration dimanche soir de l’ultimatum d’Al-Qaïda au Maghreb, on imagine mal que la libération des otages autrichiens puisse avoir lieu. Plusieurs journaux autrichiens indiquaient dimanche matin un possible report de l’ultimatum.

Cela d’autant plus que, malgré les déclaration du dirigeant autrichien Jörg Haider qui avait affirmé samedi que Seif al-Islam Kadhafi était en contact avec les ravisseurs, la Fondation Kadhafi a nié dimanche tout « contact direct ou indirect » avec les ravisseurs des deux Autrichiens enlevés en février en Tunisie, dans un communiqué publié à Tripoli. Information qui démontre également une très nette dégradation de la situation pour les deux otages.

mali2.jpg

Le cercle inférieur indique les zones de combats entre les forces rebelles et l’armée malienne

Le cercle extérieur indique la zone ou les otages autrichiens seraient détenus

Le point 2 indique la base arrière des salafistes du GSPC/QJMI

 

Clovis pour ReOpen911

Lire également : Alger réaffirme ne pas « être concernée » par l’affaire des otages autrichiens

airmountains.jpg

 

Un leader protestant expulsé d’Algérie

dimanche, mars 2nd, 2008 par Clovis Casadue

Le révérend Hugh Johnson, président de l’Eglise protestante d’Algérie, a confirmé qu’il avait reçu l’ordre de quitter le pays avant le 11 mars par les autorités algériennes.

Il n’a pas expliqué les raisons de son expulsion, estimant toutefois qu’elles étaient liées à la campagne anti-évangélique menée par deux organisations d’oulémas dans la région de Kabylie. Il a nié toute action évangéliste.

Selon le rapport, Johnson vit en Algérie depuis 45 ans et dirige l’Eglise protestante depuis 2006.

Source : Al-Sharq Al-Awsat

Londres déconseille à ses ressortissants la destination Algérie

jeudi, janvier 17th, 2008 par alyusi

Le Foreign office britannique publie, sur son site Internet, un genre de « warning travel » à destination des Britanniques désireux de se rendre en Algérie. « La menace terroriste reste élevée en Algérie. En 2007, il y avait un certain nombre d’attentats à la bombe en Algérie. Il y avait deux explosions à Alger-centre, le 11 décembre 2007, causant plus de 30 morts. Les étrangers ont été visés par des terroristes.

Vous devriez faire preuve d’une prudence extrême à tout moment car des attaques terroristes pourraient être aveugles, y compris dans les endroits fréquentés par des expatriés et des voyageurs étrangers comme les restaurants, les hôtels et les centres commerciaux « , souligne le texte du ministère britannique. Cet avis, publié hier, déconseille vivement aux sujets de Sa majesté de se déplacer vers notre pays, mais pour ceux qui le font pour des raisons « essentielles », il leur est vivement recommandé d’éviter six wilayas sensibles, à savoir Bejaia, Tizi-Ouzou, Boumerdès, Blida, Médéa et Aïn Defla. Tout comme il leur est conseillé d’éviter tout déplacement par route et privilégier l’avion pour leurs voyages à l’intérieur du pays.

Certes, cet avis sonne comme une sanction sévère à l’endroit de l’Algérie, mais il est clair que les agissements de l’ex-GSPC tendent à ce genre de but. L’Algérie n’est pas pour autant un pays infréquentable. Les Britanniques devraient le savoir.