Archives du tag ‘Guerre en Afghanistan

> Récession économique : Bush accuse les Démocrates

jeudi, mai 8th, 2008 par Clovis Casadue

Face à une opinion publique ouvertement hostile, le Président américain semble avoir opté pour la fuite en avant. Mercredi, George W. Bush a accusé les Démocrates du congrès d’avoir déclenché la récession de l’économie américaine, en refusant d’accorder des crédits supplémentaires aux plans de son administration. Ainsi, selon M. Bush, c’est aux Congressistes démocrates que revient la responsabilité de la crise des crédits hypothécaires ou encore celle provoquée par la hausse du prix de l’essence et la baisse des recettes fiscales. Bush a demandé, par la même occasion, au Congrès, de voter une rallonge budgétaire de 108 milliards de dollars, qu’il réclame, pour financer sa guerre, en Irak et en Afghanistan

>Bush demande 70 milliards de dollars en 2009 pour le financement des guerres en Irak et Afghanistan

dimanche, mai 4th, 2008 par Clovis Casadue

George W. Bush a adressé aux parlementaires une demande de financement des guerres en Irak et en Afghanistan, d’un montant prévisionnel de 70 milliards de dollars (45,2 milliards d’euros) en 2009, ont déclaré vendredi des responsables du Congrès.

Cette somme pour l’année budgétaire 2009 débutant le 1er octobre 2008 porterait à 875 milliards de dollars (566 milliards d’euros) les sommes engagées depuis 2001 pour la lutte contre le terrorisme ainsi que les conflits en Irak et en Afghanistan, ajoutent ces responsables.

La majeure partie des 70 milliards de dollars, 45 milliards (29,1 milliards d’euros), est destinée à financer les opérations de combat, tandis que deux milliards de dollars (1,2 milliard d’euros) couvriraient la hausse des prix du carburant.

L’enveloppe demandée par le président américain inclut une aide de 770 millions de dollars (498 millions d’euros) pour tenter d’atténuer la crise alimentaire mondiale. Bush a également demandé 1,7 milliard de dollars (1,1 milliard d’euros) pour des infrastructures, programmes sociaux et initiatives de développement économique en Irak et en Afghanistan. En vertu de sa demande, l’armée afghane recevrait 3,7 milliards de dollars (2,4 milliards d’euros) pour ses efforts de contre-insurrection et l’armée irakienne deux milliards de dollars (1,3 milliard d’euros) dans le même but.

Le Pakistan, un allié clé de Washington dans la lutte contre le terrorisme, recevrait 193 millions de dollars (125 millions d’euros) d’aide.

> Pour Ahmadinejad, le 11-septembre était un « prétexte » pour des invasions

mercredi, avril 9th, 2008 par Clovis Casadue

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a accusé mardi les Etats-Unis d’avoir utilisé les attentats du 11-Septembre comme un « prétexte » pour leurs interventions en Afghanistan et en Irak, et a mis en doute le caractère terroriste de ces attaques.

« Sous prétexte de cet incident, le plus lourd déplacement de troupes a été organisé vers notre région et le pauvre Afghanistan a été attaqué et des dizaines de milliers de personnes ont été tuées jusque-là », a-t-il dit dans un discours transmis en direct à la télévision.

« Le pauvre Irak a été attaqué et selon les rapports officiels plus d’un million d’Irakiens, des jeunes, des enfants et des vieux, ont été tués », a ajouté M. Ahmadinejad pour qui seul le départ des troupes américaines peut contribuer à diminuer les violences dans ce pays.

Le 11 septembre 2001, quatre avions détournés par des membres du réseau Al-Qaïda ont fait 2.979 morts au total. Deux appareils avaient percuté le World Trade Center à New York, un troisième s’était écrasé en Pennsylvanie après une lutte entre les passagers et les pirates de l’air, le quatrième avait été projeté sur le Pentagone à Washington.

« Comment est-il possible que sous le contrôle des radars les plus perfectionnés et des réseaux de renseignements les avions puissent se déplacer sans coordination avec ces réseau et heurtent les tours? », a demandé le président, mettant en doute le caractère terroriste de l’attentat de New York.

Il a aussi mis en doute le bilan de ces attaques, déclarant: « On a dit que 3.000 personnes ont été tuées. On est tous devenu tristes, même si les noms des 3.000 personnes n’ont jamais été publiés ».

M. Ahmadinejad s’exprimait devant un parterre de responsables iraniens et d’ambassadeurs étrangers conviés à Téhéran à la célébration de la « Journée nationale de la technologie nucléaire », alors que les grandes puissances exigent de l’Iran une suspension de son programme nucléaire controversé.

Le président iranien avait promis des annonces majeures dans ce domaine, mais n’a mentionner que les essais d’un nouveau type de centrifugeuses pour l’enrichissement d’uranium, déjà rapporté dans un récent rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

Le président iranien a aussi accusé les Etats-Unis et les grandes puissances de créer des conflits dans le monde pour leurs propres intérêts.

« En Afrique, pour piller les ressources, ils créent un conflit entre les tribus et tuent plus de 800.000 personnes », a-t-il dit, sans autres précisions sur la nature de ce conflit.

Discours de Jean-Marc Ayrault sur l’Afghanistan devant l’assemblée nationale (Vidéo)

vendredi, avril 4th, 2008 par Clovis Casadue