Archives du tag ‘USA

Géorgie: La présence des navires américains fait monter les tensions

mardi, août 26th, 2008 par Clovis Casadue
La Russie a estimé que la présence des navires américains dans les eaux côtières géorgiennes était le facteur de la montée des tensions. Selon l’AP, le général Anatoly Nogovitsyn le chef adjoint d’Etat major de l’armée russe a souligné que la présence des bâtiments de guerre américains dans la mer Noire était un facteur de tension. David Kazrashvili, ministre géorgien de la Défense avait déclaré au seuil de l’arrivée des navires américains dans la mer Noire que les habitants de Tbilissi se sentiraient désormais plus en sécurité. Il a estimé que la présence des navires américains signifiait que son pays n’était pas seul face aux éventuelles attaques russes.

Source : Radio Francophone de l’IRIB

Géorgie, bouclier anti-missile : regain de tensions entre Russes et Américains

vendredi, août 15th, 2008 par Clovis Casadue

La guerre en Géorgie avait provoqué de vifs échanges entre Moscou et Washington. L’accord en vue entre les Etats-Unis et la Pologne qui accueillera des éléments du bouclier anti-missile américain suscite la colère des Russes.

La guerre entre la Géorgie et la Russie vient déjà de provoquer des tensions entre Moscou et Washington qui réclame un cessez-le-feu immédiat et respecté ainsi que le retrait des forces russes. Ces dernières répliquent en évoiquuant l’éventualité de formateurs militaires américains parmi les soldats georgiens et d’armes américaines, notamment des fusils d’assault M16, découverts en Géorgie.

Pour signifier leur mécontentement, les Etats-Unis ont avancé sur un dossier qui énerve beaucoup la Russie : le déploiement d’un bouclier anti-missile en Europe. Washington est parvenu sur le sujet à un accord avec la Pologne qui va accueillir des éléments de ce bouclier. D’où la colère de Moscou qui estime, selon le chef-adjoint d’état-major russe Anatoli Nogovitsyne, que cet accord avec les Polonais « aggrave davantage » l’état des relations entre les deux pays.

La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice a déclaré ce vendredi à Tbilissi, la capitale géorgienne, qu’elle espérait signer « très bientôt » l’accord avec Varsovie sur le déploiement d’éléments du bouclier antimissile américain en Pologne.

Bush déclare soutenir la Géorgie et envoie Rice à Tbilissi

mercredi, août 13th, 2008 par Clovis Casadue

Le président américain George Bush a exprimé son soutien à la Géorgie et a annoncé sa décision d’envoyer la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice en France et à Tbilissi et de confier une mission humanitaire au chef du Pentagone Robert Gates.

« Compte tenu de notre préoccupation, j’ai ordonné des mesures sérieuses pour témoigner notre solidarité au peuple géorgien et pour parvenir à un règlement pacifique du conflit. J’envoie Condoleezza Rice en France où elle rencontrera le président Sarkozy et ensuite à Tbilissi où elle exprimera personnellement le soutien américain au gouvernement démocratique de la Géorgie », a affirmé M. Bush.

Source : RIA Novosti

Le test balistique de l’Iran a amené Washington à modifier sa position

vendredi, juillet 11th, 2008 par Clovis Casadue

Suite au test des missiles balistiques de l’Iran lors d’un exercice militaire dans la zone du golfe Persique, les autorités américaines ont modifié leur position vis-à-vis d’intervention militaire contre l’Iran. Le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates a déclaré jeudi que les Etats-Unis n’ont pas l’intention de recourir aux moyens non diplomatiques à l’égard du dossier nucléaire iranien. Par ailleurs, la secrétaire d’Etat Condoleezza Rice a déclaré pour sa part que Washington va essayer de trouver une solution diplomatique pour ce dossier. Rice a annoncé qu’elle est prête à négocier avec son homologue iranien. L’Iran a testé mercredi les missiles Shahab 3 avec une portée de 2000 kilomètres, et plusieurs autres missiles balistiques de portée moyenne.

>Réaction du Hezbollah à la dernière démarche américaine

samedi, mai 3rd, 2008 par Clovis Casadue

« Enregistrer le nom du Mouvement de la Résistance islamique du Liban, Hezbollah, sur la liste américaine des groupes terroristes fait l’honneur « , a réagi le Hezbollah libanais au rapport du département d’Etat américain lequel qualifie de terroriste ce Mouvement libanais.  » La Maison Blanche s’est permis dans ce rapport de juger modérés, les nations, les pays et les mouvements qui s’alignent sur sa politique et terroristes ceux qui réfutent les projets américains ». Souligne le texte. Selon le communiqué du Hezbollah, l’Amérique est elle-même à l’origine du terrorisme mondial, elle n’a pas donc le droit de se prononcer à ce propos.  » Les Etats-Unis qui ont mis sous pression les nations, et qu’ils obligent même leurs citoyens de payer le lourd prix de leurs politiques sanguinaires, ils n’ont pas le droit de parler du nationalisme et du terrorisme ». Constate le Hezbollah dans son communiqué.

>La déclaration du Général Petraeus devant le Congres US pourrait être le signal d’une attaque sur l’Iran

mardi, avril 8th, 2008 par Clovis Casadue

Le 5 avril, le Télégraph de Londres (Quotidien britannique ndlt) a rapporté que «des responsables britanniques ont lancé l’alerte hier que le commandant américain en Irak déclarera que l’Iran mène une guerre contre le gouvernement de Bagdad soutenu par les US. « Une déclaration forte du Gl David Petraeus sur l’intervention de l’Iran en Irak pourrait paver la voie à une attaque US sur des installations militaires iraniennes, selon une estimation du Whitehall.»

Le Général Petraeus s’exprimera le 8 avril devant le Congrès américain.

Le Hezbollah dénonce « la guerre déclarée par les USA » à l’opposition libanaise

vendredi, mars 7th, 2008 par Clovis Casadue
Une dépêche de l’ANI a indiqué que suite à une réunion avec un responsable de l’ambassade suisse, le responsable aux affaires internationales, Nawaf Moussaoui a accusé les USA de déclarer une guerre à l’opposition libanaise et à vouloir contrôler le Liban suite au déploiement de 2 navires de guerres dans les eaux internationales à proximité du Liban et de la Syrie.

Il indique que « l’opposition a réussi à vaincre l’agression militaire israélienne et a empêché l’hégémonie américaine sur le Liban » et déclare que l’opposition sera capable de faire face à toute agression politique ou autre avant de dénoncer la situation actuelle à Gaza ou l’armée israélienne et le Hamas se font militairement face.

Le Général Patreus commandeur suprême de l’OTAN

mardi, janvier 22nd, 2008 par alyusi
Le Pentagone envisage de nommer le très bushiste général David Patreus, commandeur suprême de l’Otan. Il pourrait de la sorte veiller à l’implication des Européens en Afghanistan et compléter son expérience en vue de devenir le prochain chef d’état-major interarmes. Cependant, cette nomination romprait le duo efficace qu’il forme avec l’ambassadeur Ryan Crocker en Irak. Patreus pourrait être remplacé, comme commandant en chef en Irak, par le général Stanley A. McChrystal, actuel chef des opérations spéciales secrètes en Irak, ou par le général Peter W. Chiarelli, un proche du secrétaire à la Défense Robert Gates.

Les USA craignent une Europe « plate-forme du terrorisme »

jeudi, janvier 17th, 2008 par alyusi

L’Europe risque de devenir « une plate-forme du terrorisme » et les plus graves menaces pesant sur les Etats-Unis pourraient venir du Vieux Continent, estime le secrétaire américain à la Sécurité intérieure, Michael Chertoff.

Dans une interview mercredi à la BBC, il a souligné en conséquence la nécessité d’intensifier les contrôles des passagers se rendant d’Europe aux Etats-Unis.

« L’une des choses qui nous a inquiétés ces derniers temps, c’est le risque de voir l’Europe devenir une plate-forme de la menace contre les Etats-Unis », a-t-il dit.

« Nous avons assisté à l’émergence d’un terrorisme qui s’est développé en Europe même », a-t-il ajouté en rappelant les attentats de Madrid le 11 mars 2004 et les projets d’attentats récemment déjoués en Grande-Bretagne et en Allemagne.

« Tout cela nous amène à penser que les terroristes considèrent de plus en plus l’Europe à la fois comme un objectif et comme une plate-forme pour des attentats. »

Les services de renseignement britanniques enquêtent actuellement sur la possible création d’une branche d’Al Qaïda en Grande-Bretagne, comme l’a annoncé un site internet islamiste.

Les experts craignent que l’appel aux jeunes musulmans du Royaume-Uni à se soulever contre les « infidèles », notamment le Premier ministre Gordon Brown et son prédécesseur Tony Blair, ne soit authentique et ne représente une réelle menace.

Washington n’entend cependant pas annuler la mesure qui permet à la plupart des touristes européens de se rendre aux Etats-Unis sans visa.

« Nous voulons toutefois renforcer certaines mesures de contrôle », a-t-il dit, évoquant notamment une procédure d’enregistrement par internet pour toute personne qui voudrait se rendre aux Etats-Unis afin de permettre aux autorités de mener des vérifications avant de donner leur feu vert.

Chertoff a précisé que l’absence d’attaque terroriste aux Etats-Unis depuis septembre 2001 donnait peut-être aux Américains un faux sentiment de sécurité et de confiance, alors que la menace persiste.

« Quand je vois ce qui se passe à travers le monde, en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Espagne, à Bali et au Pakistan, je ne vois pas le terrorisme reculer. Au contraire, je vois l’organisation Al Qaïda de plus en plus audacieuse », a-t-il ajouté.


 

Incident irano-américain dans le détroit d’Ormouz

lundi, janvier 7th, 2008 par alyusi

La Maison blanche estime lundi que le « harcèlement » de bâtiments de guerre américains par des navires iraniens, au cours du week-end, relève de la provocation, et elle met en garde Téhéran contre toute nouvelle opération de ce genre à l’avenir.

« Nous invitons les Iraniens à s’abstenir de tels actes provocateurs, susceptibles de dégénérer en un incident dangereux à l’avenir », a déclaré le porte-parole de la Maison blanche, Gordon Johndroe.

Cet incident est survenu à quelques jours de la visite dans le Golfe et au Proche-Orient du président George Bush.

Un porte-parole du Pentagone a précisé que cinq navires des « Gardiens de la révolution » avaient harcelé et provoqué trois bâtiments de la marine américaine dans le détroit d’Ormouz. Le porte-parole du Pentagone, Bryan Whitman, a parlé d’actes « irréfléchis, téméraires et potentiellement hostiles ».

L’incident s’est produit dans le détroit d’Ormouz, qui « verrouille » l’accès du Golfe et constitue une voie maritime cruciale pour l’acheminement du pétrole. Il a provoqué un bond momentané de 49 cents, à 98,40 dollars, du cours du baril de brut léger américain sur les marchés internationaux.

Selon un responsable du Pentagone, les cinq vedettes iraniennes ont « tourné autour » des vaisseaux américains, dans les eaux internationales, et les Iraniens ont menacé de faire sauter l’un des navires américains.

L’incident s’est produit dimanche à 04h00 GMT (samedi soir heure de Washington).

Selon des responsables du Pentagone, un occupant d’un navire iranien a déclaré par transmission radio: « Je me dirige vers vous. Vous allez exploser dans quelques minutes ».

D’après ces responsables, il n’est pas rare que des bateaux iraniens s’approchent des navires américains dans le détroit, mais ce message radio, lui, était particulièrement inhabituel.

Ces responsables ont indiqué également qu’un commandant de bord américain était en train de donner l’ordre de tirer, à la suite de ces menaces, quand les navires iraniens se sont éloignés. L’ordre n’a, de ce fait, pas eu à être appliqué.

À Téhéran, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a déclaré n’avoir aucune déclaration à faire sur les comptes rendus américains de l’incident d’Ormouz.